BREXIT : vote du Parlement du Royaume-Uni "autour" du 15 janvier 2019

ACTualité

janvier 2019

BREXIT UE UK

La trêve de Noël passée, les députés britanniques vont reprendre le chemin des négociations dès le 9 janvier... Côté logistique, on anticipe déjà un engorgement routier au port de Douvres, en cas de Brexit dur !

Initialement prévu le 11 décembre 2018, le vote sur le projet d'accord de séparation entre l'Union européenne et le Royaume-Uni avait été reporté par Theresa May à une date ultérieure, en raison d'un fort risque d'échec (cf BREXIT : reculer... pour mieux sauter ?).

La nouvelle date du vote est prévue "autour" du 15 janvier selon une récente déclaration de la Première ministre. 

Malgré ce report, Mme May n'a toujours pas convaincu une majorité de députés d'approuver l'accord et va devoir argumenter et convaincre, ou tenter de négocier un report de l'échéance fatidique auprès de Bruxelles... Car la date butoir du 29 mars 2019 approche et le suspense reste entier !

Les entreprises communautaires qui pratiquent l'import / export avec ou depuis le Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galle et Irlande du Nord) sont de plus en plus inquiètes.

Lundi 7 janvier, s'est déroulé à Douvres un exercice visant à simuler l'organisation de flux logistiques routiers en cas de Hard Brexit, c'est à dire de restauration d'une frontière territoriale et douanière entre UE et RU : selon une estimation, si le temps nécessaire aux formalités administratives passait de 2 à 4 mn par camion, cela pourrait générer 27 km de bouchon de chaque côté de la Manche !

 

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin