Le Gabon ouvre son site internet pour dénoncer les actes de corruption !

ACTualité

octobre 2022

Mots-clés

Après le lancement de la plateforme internet "www.stopcorruption.ga" en juillet, les autorités gabonaises viennent de mettre en place plusieurs lignes téléphoniques pour faciliter la dénonciation des situations de corruption vécues par les citoyens.

Présentée en juillet au ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la corruption, la plateforme gabonaise « www.stopcorruption.ga » encourage les citoyens à dénoncer les situations de corruption dont ils sont témoins ou victimes.

Le site propose :

  • Un espace de dénonciation qui permet de rester anonyme : très simple d'utilisation, il nécessite de désigner l’administration concernée ainsi que la ville, propose de laisser un descriptif et de joindre des photos ou documents,
  • 2 quiz : un sur l’arsenal juridique du pays, l’autre sur l’évaluation de l’expérience de l’internaute en matière d’intégrité et de lutte contre la corruption,
  • Un espace de cours pédagogiques avec 5 modules constitués de séminaires web enregistrés en présence des autorités de référence et adossés à la documentation de référence du PNUD,
  • Un exercice de mise en situation pour identifier 3 situations de corruption. 

Le Gabon met également à disposition plusieurs lignes téléphoniques dont un numéro vert "177", un numéro de téléphone 074.18.12.12 et un numéro Whatsapp 065.81.81.81, permettant aux utilisateurs de condamner d'éventuelles transgressions de la Police Nationale. 

Rappelons qu’en 2021 Transparency International classait le Gabon avec un indice de perception de la corruption (IPC) de 31 sur une échelle de 0 (très corrompu) à 100 (très propre). Le Gabon occupe ainsi le 124e rang sur 180.

Avis d'expert

photo-portrait-alr

Anne LE ROLLAND, Experte en Prévention de Corruption Internationale (DG ACTE International Groupe)

Une initiative qui mérite d’être encouragée même si le site internet nécessite quelques améliorations significatives et notamment :

  • Les propositions de réponses aux questions du quiz qui ne permettent pas toujours de répondre de manière appropriée,
  • L’utilisation de modules de formation internationaux plus ludiques,
  • Une révision des exemples de mises en situation pour mieux les aligner avec les définitions et différents termes définissant la corruption,
  • L’ouverture du site aux entreprises privées qui pourraient ainsi également effectuer des signalements. 

Pour aller plus loin...

1ère PME française prestataire en Global Supply Chain Management certifiée ISO 37001, ACTE International accompagne en France et à l'étranger, les entreprises pour la réalisation de leur cartographie des risques, la création et déploiement de leurs dispositifs de prévention de la corruption : obligation légale (Loi Sapin 2, FCPA ou UKBA), cadre normatif (ISO 37001), exigence commerciale (des clients ou fournisseurs), ou volonté d'excellence des dirigeants,... ACTE International garantit une approche terrain, opérationnelle et calibrée à chaque organisation internationale ! 

Source(s) : Le Nouveau Gabon | La Libreville | Zoom Hebdo

Rédacteur(s) : A. LE ROLLAND