Commerce et environnement : vers une taxe carbone aux frontières de l'UE ?

ACTualité

February 2020

taxe carbone UE

Après l’annonce fin 2019 de nouveaux engagements climatiques avec l'application notamment d’une taxe sur les émissions de CO2 pour les entreprises, l’Union européenne réfléchit à la mise en place d’un mécanisme de taxation carbone à ses frontières...

Cette mesure vise à pénaliser les importations de produits très carbonés et à soutenir les efforts des entreprises européennes face à des concurrents n’ayant pas pris de mesures pour réduire leurs émissions de CO2.

Cela éviterait ainsi la concurrence déloyale, mais aussi la tentation pour les entreprises européennes de délocaliser leur production dans des pays tiers.

Les secteurs de l’acier, du ciment, du papier-carton, du verre, de la chimie, seraient les premiers impactés.

Les États-Unis ont d’ores et déjà signalé qu’ils prendraient des mesures punitives si cette taxe s’avérait protectionniste... Pour Steven Mnuchin, secrétaire du Trésor des Etats-Unis, "tout plan de taxe sur le carbone devra être conforme aux règles de l’OMC et traiter tout le monde de la même manière". 

Avis d'expert

Suite à la signature de la phase 1 de l'accord États-Unis / Chine *, l'Union européenne craignait déjà des distorsions commerciales au détriment des entreprises communautaires...

Or, en cas de mise en place de la taxe carbone par Bruxelles, les produits "made in USA" pourraient être parmi les premiers visés !

L'administration Trump menace déjà à demi-mot d'engager des mesures de rétorsion le cas échéant, probablement via l'instauration de droits de douane additionnels à l'importation sur les produits d'origine UE...

Un nouveau bras de fer en perspective : mauvaise nouvelle pour les opérateurs du commerce international alors que 2020 s'annonce déjà comme une année de forte instabilité !

* cf. États-Unis / Chine : la phase 1 de l'accord commercial est lancée

Source(s) : www.news-24.fr

All news

Share on : Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+ Share on Linkedin