BREXIT 2021 : le compte à rebours est enclenché !

ACTualité

février 2020

BREXIT

A 23 heures (heure de Paris), vendredi 31 janvier 2020, le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne après plus de 3 ans et demi de négociations. Londres et les 27 vont maintenant devoir définir le cadre de leurs relations futures, dans un temps exceptionnellement court !

Thème :

Commerce international

Pays :

UE / Royaume-Uni

Période de transition

Une « période de transition » a démarré le 1er février dernier entre le Royaume-Uni et l'Union européenne et durera jusqu'au 31 décembre 2020, soit l'échéance de l'actuel budget pluriannuel de l'Europe.

Cette période peut être prolongée d'un ou deux ans si les deux parties s'accordent sur une telle extension d'ici au 1er juillet 2020, même si cette possibilité a toutes les chances d'être rejetée par Londres (cf. BREXIT 2020 : une année de transition pour préparer l'"AFTER" ?).

Le spectre du « NO DEAL » peut donc revenir hanter les Européens à l'horizon du 1er janvier 2021...

Cette période de transition aura tout du statu quo : les pays du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galle, Ecosse et Irlande du Nord) continueront à bénéficier des dispositions habituelles d'un Etat-membre, mais n'auront plus voix au chapitre lors des prises de décisions européennes.

J-10 mois !

Il va donc falloir faire très vite : l'équipe de Michel Barnier ne disposera officiellement de son mandat de négociation que le 25 février... Et si l'on tient compte des procédures finales de validation par les Etats-membres et de ratification par le Parlement européen, il faut viser un compromis à l'automne.

Pour aller plus loin...

Rédacteur(s) : A. NIEMAZ

Source(s) : lesechos.fr

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin