Moyen-Orient et Afrique du Nord : pas de nette amélioration en matière de corruption !

Atmosphère Internationale

January 2020

Corruption Moyen-Orient et Afrique du Nord

Le nouveau rapport de Transparency International pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord a été publié le 11 décembre dernier. L’étude conduite pour 6 pays (Liban, Jordanie, Maroc, Palestine, Soudan, Tunisie) en interrogeant 6 600 personnes représentatives de la population donne une claire indication de la façon dont les citoyens perçoivent et vivent avec la corruption.

Voici les principales conclusions du rapport * :

  • La corruption augmente (selon 65% des interrogés) ;
  • Les gouvernements ne font pas assez (selon 66%) ;
  • Les parlementaires et membres du gouvernement sont perçus comme étant les plus corrompus ;
  • La corruption est fréquente : 1/5 personne a du payer des pots de vins pour accéder à un service public et 1/3 a fait appel à son réseau (« wasta ») ;
  • L’extorsion de faveurs sexuelles (sextorsion) est un problème réel dans cette région ;
  • L’intégrité politique est défaillante surtout lors des périodes électorales ;
  • Malgré la peur contre les poursuites, 1 citoyen sur 2 considère qu’il peut faire la différence de manière individuelle.

* "Global Corruption Barometer - Middle East and North Africa 2019 : citizen's views and experiences of corruption"  (Transparency International - Décembre 2019) à disposition de nos abonnés sur simple demande.

Avis d'expert

photo-portrait-alr

Anne LE ROLLAND, experte-formatrice en prévention de la corruption

Le chemin est encore long avant de pouvoir éradiquer ce fléau qui fait encore partie des "us et coutumes" des pays de cette région du monde...

Pour combattre efficacement la corruption la volonté politique des gouvernements devra être claire et afficher une tolérance zéro, les institutions transparentes et surveillées par une justice indépendante et par la société civile et des médias libres.

Toute dénonciation de cas de corruption devra faire l'objet d'enquête et les manquements devront être sanctionnés.

Sans oublier les sensibilisations de la population et des agents publics aux risques et conséquences liés à toute forme de corruption.

Philippe MONTIGNY (Président du Comité de Certification d'ETHIC Intelligence ) rappelle que la Certification ISO 37001 peut être un outil efficace de réduction de la corruption publique (cf. Prévention de la corruption publique/privée : sommes-nous à armes égales ?). 

Pour aller plus loin...

En France et à l'étranger, nos experts accompagnent les entreprises dans la création et déploiement de leurs dispositifs de prévention de la corruption : obligation légale (Loi Sapin 2, FCPA ou UKBA), cadre normatif (ISO 37001), exigence commerciale (des clients ou fournisseurs), ou volonté d'excellence des dirigeants,... ACTE International garantit une approche terrain, opérationnelle et calibrée à chaque organisation !

Rédacteur(s) : M. DARIER | A. LE ROLLAND

Source(s) : Transparency International