Algérie : modification de la liste des produits soumis au DAPS

ACTualité

avril 2019

Algérie DAPS import

Le 21 avril 2019, le gouvernement algérien a mis à jour la liste des marchandises soumises au droit additionnel provisoire de sauvegarde à l'importation (DAPS), et réduit certains taux applicables.

Le 29 janvier 2019, le gouvernement algérien a levé l'interdiction d'importation pour les marchandises prohibées depuis début 2018... et instauré dans la foulée une nouvelle barrière tarifaire à l'importation : le droit additionnel provisoire de sauvegarde (DAPS) (cf. Export Algérie : mise en place d'un droit additionnel provisoire de sauvegarde).

Une mesure protectionniste visant à réduire le déficit commercial de l'Algérie par l'application d'un taux supplémentaire de droit de douane (de 30% à 200%) sur 1095 nomenclatures douanières. 

Le 21 avril dernier, le ministère du commerce algérien a retiré une centaine de produits de la liste et abaissé le taux maximum applicable à 120%.

La plupart des marchandises exclues relèvent du secteur agro-alimentaire : viandes bovines fraîches ou réfrigérées, fruits secs (arachides, amandes…), fruits séchés (raisins secs, pruneaux…).

La liste mise à jour a été publiée au Journal Officiel le 21/04/2019* avec entrée en application immédiate.

* Nous tenons la liste à jour des nomenclatures concernées par le DAPS ainsi que les nouveaux taux applicables à disposition de nos abonnés sur simple demande.

Source(s) : www.algerie-eco.com

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin