Fret maritime : en avril les taux ALL IN se découvrent (encore) d'un fil

Atmosphère Internationale

mars 2019

Fret maritime taux ALL IN

Une nouvelle baisse des taux de fret maritime est attendue ce mois-ci... Sauf flambée de l'or noir susceptible d'impacter la surcharge BAF, ce printemps 2019 commence donc sous les meilleurs auspices pour les importateurs !

Thème :

Transport, logistique & distribution internationale

Pays :

ASIE / UE

  • Parité EUR / USD : 1 EUR = 1.12305 USD  picto flèche bas (29/03/2019)
  • Cours du pétrole brut (Brent) : 67.980 USD/baril picto flèche haut (29/03/2019)
Mois Surcharge
CAF
Surcharge
BAF
Taux de fret
ALL IN*
Surcharge
GASOIL
Avr 19 picto flèche haut  picto flèche bas picto flèche bas   picto flèche haut
Mar 19  picto égal stable picto flèche bas  picto flèche bas picto égal stable
Fev 19   picto égal stable picto flèche bas picto égal stable picto égal stable 
Jan 19 picto flèche bas  picto flèche haut  picto flèche haut  picto flèche bas
Dec 18  picto flèche bas picto flèche haut  picto flèche haut picto flèche bas
Nov 18 picto égal stable picto flèche haut picto égal stable   picto flèche haut

* Tendance pour les trafics conteneurisés entre l'Asie et l'Europe, surcharges BAF et CAF incluses.

BAF = Bunker Adjustment Factor (surcharge indexée sur le cours du pétrole)

CAF = Currency Adjustment Factor (surcharge indexée sur le cours du dollar US)

Avis de l'expert : 

Surcharge BAF (Bunker Adjustment Factor)

Troisième mois consécutif de baisse pour cette surcharge... qui pourrait bien se redresser en mai !

En effet, les compagnies maritimes ne devraient pas tarder à anticiper une éventuelle envolée du cours du pétrole brut : le prix du baril remonte lentement depuis janvier et flirte actuellement avec les 70 USD.

Avec la décision prise en début d'année de réduire leur production, les pays membres de l'OPEP influent sur la courbe de l'or noir qui reprend de la vigueur.

Les sanctions internationales contre l'Iran et le Venezuela, deux importants producteurs de pétrole, viennent accentuer cette tendance.

En continuant l'exploitation à plein régime du pétrole de schiste, les États-Unis réussissent pour le moment à contrôler la flambée des cours.

Surcharge Gasoil (positionnement des conteneurs)

Comme prévu le mois dernier (cf Fret maritime : les taux ALL IN continueront à hiberner en mars...), la surcharge gasoil est orientée à la hausse en avril, et se maintient donc à  un niveau élevé, aux environs des 18%.

Surcharge CAF (Currency Adjustment Factor)

Très légère hausse de cette surcharge indexée sur la parité EUR/USD, qui reste peu impactante sur les taux ALL IN.

Taux de fret maritime Asie - UE

En avril 2019 les compagnies maritimes baissent encore leurs grilles tarifaires... et comme les surcharges BAF et CAF restent bloquées à fond de cale, les taux ALL IN sont encore favorables aux importateurs : 

  • Fos-Marseille : baisse d'environ 67 USD/EVP et 167 USD/TC40'
  • Le Havre : baisse d'environ 100 USD/EVP et 300 USD/TC40'

En tenant compte de ces nouvelles fluctuations, les deux principaux ports de commerce français se retrouvent désormais à égalité en termes de coût de transport maritime pour le trafic conteneurisé.

Le secteur maritime

Contraintes par la réglementation de l'OMI, les compagnies maritimes multiplient les initiatives pour réduire les émissions de gaz polluants de leurs navires.

Le groupe CMA-CGM a ainsi annoncé vouloir expérimenter un bio carburant fabriqué à partir de résidus forestiers et d’huiles usagées qui permettrait de réduire les émissions de CO2 de 80 à 90%, et les émissions d’oxydes de soufre à près de 100% !

Maersk n'est pas en reste, et s'apprête à tester également un bio carburant à base d'huile de cuisson usagées...

Il serait même question d'installer des plateformes off-shore pour centraliser la cuisson des frites des principales chaînes internationales de fast-food : histoire d'externaliser le ravitaillement en bio carburant en pleine mer... à moins qu'il ne s'agisse d'un "fish & ships" d'avril :o)

Pour aller plus loin...

Grâce à nos experts en Global Supply Chain Management, passez d'une politique transport du moins-disant à une véritable stratégie supply chain économe, sécurisée et performante !

Rédacteur(s) : J. BONNETON / D. CAMMARANO / M. ANTIER

Source(s) : Réseau ACTE International

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin