Report du BREXIT : le Royaume-Uni devra trancher avant les élections européennes !

ACTualité

March 2019

BREXIT UE UK

Réunis en Conseil européen, les dirigeants des 27 pays membres ont accepté la proposition de la première ministre britannique de reporter la date officielle de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne... à certaines conditions !

La date initiale du Brexit, avec ou sans accord avec l'UE, était initialement fixée au 29 mars 2019 (cf. BREXIT : calendrier prévisionnel jusqu’en 2021).

Mais face au blocage du Parlement britannique sur l'accord de retrait (cf. BREXIT : bientôt le dénouement ?), l'Union européenne a accordé un sursis à Theresa May sous forme d'ultimatum :

  • soit l'accord est finalement voté à la Chambre des Communes dans les prochains jours et le Royaume-Uni bénéficiera automatiquement d'un report du Brexit jusqu'au 22 mai 2019 pour permettre la ratification officielle des textes;
  • soit l'accord ne passe pas et le Royaume-Uni a alors jusqu'au 12 avril 2019 pour proposer un nouveau projet aux 27... ou quitter l'UE sans accord ("no deal"). Cette échéance n'a pas été choisie par hasard : elle correspond à la date limite de publication du décret de participation aux élections européennes qui se dérouleront le 26 mai prochain...

Theresa May va donc soumettre pour la 3ème fois l'accord de retrait au vote des députés britanniques dans les prochains jours : le même accord à la virgule près puisque Bruxelles refuse catégoriquement de le renégocier... Autant dire que ses chances sont minces !

All news

Share on : Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+ Share on Linkedin