RSE internationale : Indice mondial de Perception de la Corruption (IPC) 2018

Atmosphère Internationale

February 2019

Indice mondial de Perception de la Corruption (IPC) 2018

Le rapport IPC 2018 de Transparency International vient de sortir : loi Sapin 2, ISO 37001, prévention de la corruption... il est temps de mettre à jour les indicateurs de risque pays de votre cartographie des risques de corruption ! Le risque pays fait partie des 3 risques objectifs (avec le secteur d'activité et le marché cible) qui permettent de calculer le risque brut de corruption d’une entreprise ou organisme : sa variation peut impacter l’efficacité de vos dispositifs de prévention, nécessiter de renforcer vos plans de formation, et/ou de revoir les clauses contractuelles et juridiques de vos contrats...

Thème :

RSE internationale & prévention de la corruption

Pays :

MONDE

L'Indice mondial de Perception de la Corruption (IPC) 2018 dans le secteur public vient d'être publié par l'ONG Transparency International : 180 pays ont été passés au crible pour évaluer leur degré de corruption "ressenti" sur une échelle de 0 à 100, du plus corrompu au plus vertueux.

Les chiffres consolidés au niveau mondial ne révèlent malheureusement pas d’amélioration notoire comparés aux dernières années (cf. Indice mondial de Perception de la Corruption (IPC) 2017), mais le classement par région et pays révèle quelques bonnes et mauvaises surprises !

Peu de variation dans les premiers (Danemark, Nouvelle Zélande, Finlande, Singapour, Suède, Suisse) et les derniers du classement (Corée du Nord, Yémen, Soudan du Sud, Syrie, Somalie).

Les améliorations

Par rapport à 2017, 78 pays ont progressé dans le classement IPC global, dont :

  • Gambie :haut-vert+37 places (93/180)
  • Philippines : haut-vert+12 places (99/180)
  • Ukraine : haut-vert+10 places (120/180)
  • Maroc : haut-vert+8 places (73/180)
  • Algérie : haut-vert+7 places (105/180)
  • Indonésie : haut-vert+7 places (89/180)
  • Inde : haut-vert+3 places (78/180)
  • France : haut-vert+2 places (21/180)

A noter : sur une tendance à plus long terme, l’Argentine, la Côte d’Ivoire et la Guyane ont eu la meilleure progression depuis 2012.

Les dégradations

En 2018, 83 pays ont régressé dans le classement IPC, parmi lesquels :

  • Azerbaïdjan : bas-orange-30 places (152/180)
  • Chine : bas-orange-10 places (87/180)
  • Vietnam : bas-orange-10 places (117/180)
  • Brésil : bas-orange-9 places (105/180)
  • Bangladesh : bas-orange-6 places (149/180)
  • États-Unisbas-orange-4 places (22/180)

A noter : la Hongrie, le Mexique et Malte ont subi la plus forte dégradation au cours de la période 2012/2018.

Selon Transparency International, la stagnation et/ou l'augmentation de la percéption de la corruption en 2018 sont le fait de la crise de la démocratie dans le monde, et de l'absence ou insuffisance de gouvernance : l'arrivée au pouvoir de gouvernements populistes aux États-Unis, au Brésil et en République Tchèque, avec les multiples atteintes aux institutions qui en découlent, est particulièrement pointée du doigt dans le rapport annuel de l'ONG.

Avis de l'expert : 

Le rapport annuel sur la perception de la corruption dans le monde de Transparency International est toujours très attendu par les opérateurs internationaux engagés dans une démarche de prévention de la corruption. Cependant, la mise en perspective des indices IPC avec d'autres approches, telles que le référentiel TRACE, apportent une vision complémentaire de l'évaluation du risque pays en matière de corruption.

Dans tous les cas, c'est maintenant que vous allez pouvoir évaluer l'efficacité et la fiabilité de vos outils de cartographie des risques de corruption !

Il convient en effet de mettre à jour vos indicateurs de risque pays par pays ou, a minima, par région pour :

  • Le pays du siège social
  • Le/les pays avec lesquels vous commercez (import / export)
  • Les pays dans lesquels vous avez des joint ventures, filiales, succursales, bureaux de représentation, mais aussi partenaires, sous-traitants,...
  • Les pays avec lesquels vous signez des contrats : Partenariats Public-Privé, bailleurs de fonds,...
  • Les pays dans lesquels vous réalisez des chantiers/missions temporaires (y compris de courte durée)

Il sera peut-être nécessaire de revoir vos procédures, relancer la sensibilisation / formation de vos collaborateurs exposés, et pourquoi pas, vous interroger sur la pérennité de marchés dans des environnements à très haut risque (cf. Corruption : quand le coût du risque dépasse la rentabilité !).

Quels indicateurs pour cartographier les risques de corruption ?

ACTE International est un cabinet d'audit, d'expertise-conseil et centre de formation dont le dispositif de prévention des risques de corruption est certifié par ETHIC Intelligence.

Auditeur anti-corruption agréé ETHIC Intelligence, nous accompagnons depuis 2013 des entreprises françaises et internationales de divers secteurs (banque, énergie, industrie, produits de grande consommation, supply chain,...) dans la création et le déploiement de dispositifs de prévention de la corruption répondant notamment aux exigences de conformité de la Loi Sapin 2 et de la certification ISO 37001.

Nos outils de cartographie des risques ont la particularité de prendre en compte la réalité opérationnelle de chaque organisation, et sont complétés par des programmes de formation en présentiel et/ou des modules e-learning de sensibilisation particulièrement appréciés par les entreprises internationales.

Consultez gratuitement notre outil de classification des niveaux de risque de corruption par pays selon l'Indice mondial de Perception de la Corruption de Transparency International :

Pour aller plus loin...

Evaluation et diagnostic des risques de corruption, pré-audit et audit de validation ETHIC Intelligence / ISO 37001 de votre dispositif de prévention de la corruption, pilotage et assistance technique à la mise en place de votre politique anti-corruption, formation de vos collaborateurs exposés à la gestion du risque de corruption,...

Rédacteur(s) : A. LE ROLLAND

Source(s) : www.transparency.org/cpi2018

All news

Share on : Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+ Share on Linkedin