IMO Sulphur 2020 : une réglementation eco-friendly qui pourrait coûter cher...

ACTualité

December 2018

Fret maritime soufre

La nouvelle réglementation "Low Sulphur" de l'Organisation maritime internationale (OMI - IMO) entrera en vigueur le 1er janvier 2020 et obligera l'ensemble des compagnies maritimes à réduire leurs émissions de soufre (SOx).

Alors que seules les Zones de Contrôle des Emissions (ECA) - Europe du Nord, Mer Baltique et Amérique du Nord - faisaient jusqu'à présent l'objet d'une réglementation contraignante, au 01/01/2020 toutes les zones maritimes seront concernées par l'obligation de ne pas excéder 0,5% de teneur en soufre dans l'air (contre 3,5% en 2015).

Les compagnies sont d'ores et déjà en train d'adapter leur moyen et leur fuel pour respecter la norme IMO Sulphur 2020.

Pour y parvenir elles auront trois possibilités : 

  • Recourir au diesel marin (0,1% de teneur en soufre), 2 fois plus cher que le carburant actuel;
  • Installer des systèmes de retraitement des fumées appelés « scrubbers »;
  • Utiliser autant que possible des énergies alternatives comme le gaz naturel liquéfié (GNL).

D'après certains acteurs de la filière cette mesure impliquerait un surcoût estimé entre 160 et 300 USD/EVP, dont tout ou partie pourrait être compensé par de nouvelles surcharges.

De nombreuses compagnies maritimes ont déjà introduit une Low Sulphur Surcharge (LSS) sur les conteneurs en sortie des ports de Shanghai et Ningbo et du « fleuve bleu ».

Cette surcharge « LSS China » devrait être étendue à l'ensemble des ports chinois à partir du 1er janvier 2019, tandis que la surcharge LSF (Low Sulphur Fuel) déjà existante sur l’Europe du Nord sera maintenue.

A terme, la BAF (Bunker Adjustement Formula) et le Taux de Fret seront vraisemblablement dissociés (fin des tarifs ALL IN) pour mieux respecter les variations du coût du pétrole. 

Toutes ces surcharges risquent d’augmenter en fonction des pics saisonniers...

All news

Share on : Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+ Share on Linkedin