Fret maritime : taux ALL IN en pente douce au dernier trimestre 2018 ?

Atmosphère Internationale

octobre 2018

Fret maritime taux ALL IN

En attendant une envolée possible de la surcharge BAF en lien avec la tendance haussière du cours du pétrole, les taux ALL IN de fret maritime en provenance d'Asie abordent le mois d'octobre en léger repli. Au Havre, comme à Marseille, les importateurs qui attendent leurs marchandises peuvent envisager une fin d'année confortable en termes de prix de revient du transport international... Attention toutefois, l'année 2019 pourrait bien démarrer sur les chapeaux de roue !

Thème :

Transport, logistique & distribution internationale

Pays :

ASIE / UE

  • Parité EUR / USD : 1 EUR =  1.15344 USD picto flèche bas (02/10/2018)
  • Cours du pétrole brut (Brent) :  84.842 USD/baril picto flèche haut (02/10/2018)
Mois Surcharge
CAF
Surcharge
BAF
Taux de fret
ALL IN*
Surcharge
GASOIL
Oct 18 picto flèche bas  picto égal stable picto flèche bas   picto flèche haut
Sept 18 picto flèche bas picto flèche haut  picto flèche bas picto égal stable
Août 18  picto égal stable picto flèche haut picto flèche haut LHV picto flèche bas MRS  picto égal stable
Juil 18   picto flèche bas picto flèche haut  picto flèche haut picto flèche haut 
Juin 18  picto flèche haut picto égal stable  picto flèche haut picto flèche haut
Mai 18  picto flèche bas picto flèche bas picto flèche haut picto flèche haut

* Tendance pour les trafics conteneurisés entre l'Asie et l'Europe, surcharges BAF et CAF incluses.

BAF = Bunker Adjustment Factor (surcharge indexée sur le cours du pétrole)

CAF = Currency Adjustment Factor (surcharge indexée sur le cours du dollar US)

Avis de l'expert : 

Surcharge BAF (Bunker Adjustment Factor)

Après 3 mois consécutifs de hausse, la surcharge BAF marque une pause en octobre... pour mieux rebondir le mois prochain ?

En effet, le cours du pétrole brut a passé la barre des 80 USD/baril fin septembre et, selon certains prévisionnistes, pourrait continuer sur sa lancée pour atteindre ou dépasser 100 USD/baril d'ici fin 2018.

L'Emergency Bunker Surcharge (EBS) mise en place en juin est toujours d'actualité : à ce jour, aucune compagnie n'a encore évoqué la possibilité de supprimer cette surcharge.

Surcharge Gasoil (positionnement des conteneurs)

Après 2 mois de stagnation à un niveau déjà élevé, cette surcharge repart à la hausse en octobre, impulsée par le redressement du cours de l'or noir.

Surcharge CAF (Currency Adjustment Factor)

En baisse ce mois-ci, cette surcharge de fret maritime s'avère peu significative sur les taux ALL IN : plusieurs compagnies ont d'ailleurs arrêté de l'appliquer.

Taux de fret maritime Asie -> UE

Sans impact majeur des surcharges de fret, les taux ALL IN (fret de base + surcharges) ont tendance à glisser vers le bas, suivant la pente douce du mois de septembre : -100 USD/EVP pour les conteneurs en provenance d'Asie et à destination des deux principaux ports de commerce français : Le Havre et Marseille-Fos.

C'est une bonne nouvelle pour les importateurs qui devraient bénéficier de taux attractifs pour leurs importations maritimes de fin d'année...

A moins qu'une envolée de la surcharge BAF ne vienne contrecarrer ces prévisions : deux grandes compagnies maritimes, CMA-CGM et Maersk, ont d'ores et déjà annoncé une augmentation significative de cette surcharge pour début d'année 2019.

En plus de l'augmentation attendue du prix du baril, cette décision est justifiée par la répercussion du surcoût lié à la réglementation visant à limiter les émissions de soufre (cf. Transport maritime : accord mondial sur la régulation des émissions de CO2) qui pourrait atteindre +160 USD/EVP !

Les chargeurs ont réagi à cette annonce en demandant l'ouverture de négociations... Seront-ils entendus ?

Rédacteur(s) : J. BONNETON / D. CAMMARANO

Source(s) : Réseau ACTE International | www.cma-cgm.fr | www.lantenne.com

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin