Logistique internationale : un référentiel RSE pour les entreprises françaises

Atmosphère Internationale

septembre 2018

RSE LOGISTIQUE INTERNATIONALE

En France, le référentiel RSE pour le secteur de la logistique sera officiellement présenté en septembre 2018 par le Ministère de la transition écologique et solidaire. C'est un document-conseil qui a pour vocation d’aider à développer une démarche RSE dans le domaine de la logistique. Le référentiel s'adresse à toutes les entreprises, et vise notamment à aider les TPE, PME et ETI dans leurs réponses aux appels d’offres des donneurs d’ordres.

Thème :

RSE internationale & prévention de la corruption

Pays :

France

Pourquoi un référentiel RSE spécifique au secteur de la logistique ? 

En France, la logistique représente 10% du PIB et 1,8 million d’emplois.

Ce référentiel a été élaboré sous l’égide du gouvernement français en lien avec la stratégie nationale « France Logistique 2025 » publiée en 2016, qui a pour objectif de préparer la société et les acteurs économiques aux transitions en cours (numérique, écologique, énergétique).

Par ailleurs, c’est une réponse à une forte demande exprimée par le monde professionnel.

Quel est l’objectif de ce référentiel RSE pour la logistique ?

Il est conçu pour aider les entreprises dans le secteur de la logistique à élaborer leur propre stratégie RSE.

Le référentiel est construit surtout pour des TPE, PME et ETI, pour faciliter leurs réponses aux appels d’offre qui incluent de plus en plus les critères RSE.

Le référentiel n'est pas une norme, ni un label, ce sont des lignes directrices, celles de 7 questions centrales de la norme ISO 26000.  

A qui s'adresse ce référentiel RSE ?

  • Aux entreprises qui effectuent des activités logistiques;
  • Aux donneurs d'ordre en leur qualité d’entreprise qui achète des prestations d’activités logistiques.
  • Aux organisations qui effectuent ou sous-traitent des activités logistiques : collectivités publiques (État, région, département, commune), établissements publics, ONG, etc.

Dans ce référentiel, les entreprises sont regroupées sous le terme d’opérateurs d’activités logistiques (OAL)

Ce référentiel s’adresse aussi aux donneurs d’ordres (DO)  « chargeurs », et aux commissionnaires en leur qualité d’entreprises qui achètent des prestations d’activités logistiques.

Que contient le referentiel RSE ?

Il est construit autours de 3 sujets principaux, complétés par des annexes :

  1. L'importance de mettre en place de la RSE dans la logistique
  2. Les "lignes directrices" pour permettre à l'entreprise identifier des enjeux et construire sa matrice de materialité (27 enjeux priorisés).
  3. La mise en oeuvre, le choix des objectifs, des types d'actions associées et des indicateurs de performance (KPIs), qui permettent de mesurer la performance.

referentiel-rse-logistique

* Dès sa parution officielle, nous transmettrons à nos abonnés qui le souhaitent un lien vers le texte publié : n'hésitez pas à nous en faire la demande dès à présent.

Avis de l'expert : 

Colonne vertébrale du secteur logistique, le transport est un maillon essentiel des supply chains, à plus forte raison quand les entreprises travaillent à l'international.

Cet élément clé des flux commerciaux reste pourtant très difficile à maîtriser par les donneurs d'ordre : bien que certains commencent à intégrer des notions de développement durable dans leur business model (bilan carbone, émissions de GES, pollution et autres impacts sur l'environnement), les prestataires logistiques commandités par les opérateurs du commerce sont souvent déconnectés des enjeux de responsabilité sociétale.

Or, les réglementations nationales et transnationales qui se mettent actuellement en place pour encadrer les activités commerciales et responsabiliser les entreprises en matière de RSE intègrent toutes la notion de "due diligence" ou diligence raisonnable. Cette notion fondamentale implique l'extension du périmètre de responsabilité d'une entreprise à ses prestataires et sous-traitants...

En ce sens, les récentes lois françaises sur la responsabilité sociétale et éthique des entreprises, telles que la déclaration de performance extra-financière et la loi sur le devoir de vigilance, définissent très clairement cette responsabilité qui contraint les entreprises donneuses d'ordre à cartographier les risques dans l'ensemble de leur supply chain.

La norme ISO 20400 en matière d'achats responsables précise d'ailleurs que l'impact d'une organisation doit être "le plus positif possible" sur toute la durée de cycle de vie de produits / services... Ce qui, par défaut, implique une parfaite connaissance du fonctionnement de chaque étape et des acteurs qui y sont associés.

Comment ce référentiel peut aider les entreprises dans leur démarche RSE ? 

Il existe déjà plusieurs référentiels, labels et/ou initiatives sectoriels pour la mise en place de la démarche RSE, y compris dans le secteur de la logistique (ex : Label 6PL de Logistique Seine-Normandie). Ces initiatives sont souvent basées sur la norme ISO 26000, et proposent une méthodologie adaptée au secteur d'activité spécifique.

Ce qui est intéressant, c'est qu'ils intégrent une "matrice de matérialité" (MDM), c'est-à-dire une approche de la cartographie des risques qui permet d’identifier et de hiérarchiser les enjeux RSE avec la consultation des avis des parties prenantes stratégiques.

Cette matrice, souvent peu connue et pas développée dans la norme ISO 26000, fournit aux opérateurs du secteur un véritable canevas pour construire sa démarche RSE et répondre aux nouvelles obligations règlementaires.

De plus, le référentiel proposera aux donneurs d'ordre un choix d'indicateurs de performance à intégrer dans leurs contrats avec les prestataires : pour la TPE-PME "surbookée" et confrontée aux critères RSE et/ou clauses développement durable dans les appels d'offres, le référentiel sectoriel peut se révéler très utile, voire lui conférer un avantage concurrentiel !

Les risques sociaux, environnementaux et éthiques sont considérables et difficiles à maîtriser dans le secteur de la logistique, tout particulièrement à l'échelle internationale : il est complexe de définir et d'obtenir les informations nécessaires pour établir des indicateurs fiables, qui serviront de base à une cartographie exhaustive et un éventuel plan d'action impliquant des rapports étroits avec l'ensemble des prestataires et sous-traitants...

Ce référentiel RSE pour la logistique nous apparaît opportun pour faciliter cette démarche et engager une réflexion à la fois globale (objectifs, stratégie, compétences, ressources,...) et spécifique (par pays, par type de prestataire, par position dans la supply chain, par niveau d'impact, etc.). 


RAPPELChez ACTE International tous nos prestataires logistiques doivent signer la charte LOG'ETHIQUE, qui inclut l'engagement de respecter les standards sociaux, environnementaux et éthiques, et suivre un webinaire de sensibilisation créé et animé par notre service formation.

Pour aller plus loin...

ACTE International, spécialiste en Global Supply Chain Management et cabinet d'audit international et d'expertise-conseil en RSE réalise votre cartographie des risques et vous accompagne dans le déploiement de votre plan de vigilance et politique éthique en Asie, Afrique, Europe et Amériques.

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin