FRET MARITIME : géants des mers... jusqu'où s'arrêteront-ils ?

ACTualité

novembre 2017

Fret maritime CNUCED

Dans son rapport 2017 sur le transport maritime, la CNUCED* pointe un déséquilibre persistant entre offre et demande, et s’interroge sur les effets néfastes de la forte concentration des acteurs du secteur, ainsi que sur l’augmentation du nombre et de la capacité des navires porte-conteneurs…

Bien que plus forte qu’en 2015 (+2,1%), en 2016 l’augmentation de la demande de volume en transport maritime demeure insuffisante pour compenser la hausse de 3,2% des capacités nouvelles déployées dans le même temps par les armements : un déséquilibre qui, selon la CNUCED, impacte les performances financières du secteur.

Selon les estimations, la progression de la demande devrait atteindre 2,8% en 2017, et de l’ordre de 3,2% /an entre 2017 et 2022.

Sur le marché des conteneurs, le plus important en termes de valeur, les pertes d’exploitation cumulées par l’ensemble de ses armateurs se sont élevées à 3,5 milliards USD. 

La fragilisation des compagnies maritimes face à cette situation de crise, a provoqué une vague de refonte des alliances et des fusions qui aboutit aujourd'hui à une concentration du marché du fret maritime pouvant "conduire à des oligopoles" selon le rapport. La CNUCED suggère donc de modifier les règles régissant les consortia et alliances afin de défendre les intérêts des chargeurs, ports et compagnies maritimes indépendants.

Concernant la taille et le nombre des navires porte-conteneurs, le rapport indique qu'au-delà de leur impact évident sur le déséquilibre entre offre et demande, on constate aujourd'hui que de nombreux pays se trouvent dans l'obligation d'investir massivement dans des infrastructures adaptées aux nouveaux standards du transport maritime, alors même que le retour sur investissement n'est pas garanti : une problématique particulièrement saillante pour les pays en développement...

* CNUCED : Conférence des Nations Unies sur le Commerce Et le Développement (UNCTAD)

Rédacteur(s) : L. CARPANO / M. ANTIER

Source(s) : www.lantenne.com / unctad.org

Toute l'actualité

Partager sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin